Les seniors (re)découvrent le cannabis



Deux principaux groupes de seniors se tournent vers le cannabis. Le premier groupe n’a jamais essayé d'en fumer et s’intéresse surtout aux aspects thérapeutiques de la plante. Le second est constitué de boomers qui ont fumé dans les années 60 et 70 et qui ont dû abandonner leurs habitudes de fumette pour se concentrer sur leur carrière ou leurs enfants, ou encore pour éviter de potentiels problèmes avec la justice.

L’utilisateur typique n’est pas forcément l’habituel hipster puisque le plus grand groupe de consommateur de cannabis est le Baby Boomer. Aujourd'hui seniors, ils ont changé leurs habitudes de consommation de cannabis depuis l’ère Woodstock et sont maintenant de retour sur le marché. « Ce focus sur la santé venant des baby-boomers va orienter l’usage médical de ces prochaines années » explique la chiropracticienne Andrew Kerklaan de San Francisco. 

Pour Taylor, qui travaille dans la polypharmacie, la prescription de nombreuses drogues est un problème urgent. « La plupart des seniors que nous consultons prennent 15 à 20 pilules par jour » dit-elle. « Les patients ne vont pas mieux. C’est de pire en pire. » 

Mais parce que beaucoup d’utilisateurs potentiels veulent éviter d’avoir de la fumée dans leurs poumons, d’autres moyens de consommation devraient se développer ces prochaines années. Linda Gilbert, directrice des insights du consommateur de la BDS Analytics, (qui étudie le marché du cannabis) affirme que les cosmétiques vont devenir un grand marché, « On continuera à voir de plus en plus de produits sophistiqués arriver sur le marché. » « Finalement les produits au cannabis en application locale et les produits de beauté feront partie d’une hygiène de vie journalière, et nous verrons des pharmacies avoir autant de choix de produits de beauté qu’un grand magasin ou un drugstore. » ajoute-t-elle.

« Retour

Holyweed

CBD 100% Suisse et labelisé BIO

VOIR NOS PRODUITS