Du CBD pour soigner les douleurs de nos animaux de compagnie



Il n’est pas rare de voir apparaître chez nos vieux animaux de compagnie des douleurs d’inflammation ou d’autres pathologies comme l’arthrite ou l’arthrose.

Si de nombreux remèdes médicamenteux existent, ils s’accompagnent parfois d’effets secondaires et peuvent avoir un impact négatif sur leur système immunitaire ou sur d’autres organes, comme le foie ou les reins.

Avec le temps, le cartilage des animaux - en particulier des chiens comme le berger allemand - s’abîme, et des déformations osseuses peuvent apparaître. On estime qu’environ un chien sur cinq souffrira de ses symptômes au cours de sa vie.

Avec la démocratisation du CBD et ses vertues médicinales, des chercheurs de l’Université de Cornell ont décidé d’explorer ses propriétés sur la race animale. Dans une étude publiée en 2018, ils ont ainsi testé les effets du CBD sur des chiens souffrant d’arthrose. Certains chiens ont reçu du CBD à 2mg par kg. D’autres ont reçu 8 mg/kg et certains ont reçu de l’huile qui ne contenait pas du tout de CBD. Ces derniers ont donc servi de groupe témoin, avec un placebo. Et les résultats sont formels : les chiens ayant été traités avec du CBD ont démontré une forte augmentation de leur niveau d’activité - sans présenter d’effets secondaires - tandis que ceux traités avec le placebo ont pu démontrer une augmentation de leur douleur.

Une étude antérieure réalisée par l’Université du Colorado avait quant à elle démontré les bienfaits du CBD pour les chiens atteints d’épilepsie. En effet, ceux traités avec du CBD ont montré une amélioration significative de leurs symptômes.

 

Quel traitement au CBD pour son animal ?

Le CBD pour animaux peut se présenter sous la forme d’huile, de pastilles ou de friandises. L’huile liquide présente l’avantage de pouvoir être dosée avec précision. Dans tous les cas, il est nécessaire de rappeler qu’en aucun cas le cannabis fumé ou vaporisé ne devrait être utilisé sur les animaux, tout comme les produits destinés à la consommation humaine. En effet, les doses contenues dans ces produits pourraient être néfastes à leur organismes et leur contenu pourrait présenter des aliments toxiques (comme le chocolat ou le raisin.) Le THC, lui, doit être absolument proscrit puisqu’il contient des effets psychoactifs qui pourraient être extrêmement dangereux pour nos amis à quatre pattes. 

En conclusion, bien que le cannabis médical peut présenter de nombreux bienfaits pour les animaux souffrant de douleurs inflammatoires, il est indispensable de veiller de près aux quantités administrées et de s’assurer que les produits à base de CBD ne présentent aucun risque pour votre animal. Dans un tous les cas, un avis vétérinaire est fortement recommandé.

« Retour

Holyweed

CBD 100% Suisse et labelisé BIO

VOIR NOS PRODUITS