LE MATIN: Bernard Rappaz se lance dans le biscuit au cannabis



LE MATIN
"Bernard Rappaz se lance dans le biscuit au cannabis"
Par Nicolas Pinguely
le 23 Juin 2018

Le célèvre chanvrier valaisan investit le monde des foods trucks avec un véhicule dédié aux produits issus du chanvre bio.
Avec sa célèbre coupe mulet et sa moustache, Bernard Rappaz est de retour. Accompagné de deux associés genevois, le pionnier de la culture du chanvre en Suisse se lance dans le monde du food truck. "On propose des glaces en partenariat avec la maison Rohr et des biscuits au cannabis local bio."

Comment s'est-il lancé dans cette nouvelle aventure? "Mes deux jeunes associés m'ont vu lors d'une émission "Infrarouge" sur la TSR, raconte-t-il. Comme ils ont de bonnes idées, de la compétence et les reins solides, j'ai accepté leur offre." 
De là, est né Holyweed en 2017. L'activité des trois compères ne s'arrête pas au monde du food truck. Bien sûr, la société va proposer ses pâtisseries et boules de glaces au chanvre dans les street food festivals cet été. "Nous le sortons à chaque fois que nous pouvons lors d'évèments, festivals, soirées dans toute la Suisse romande, explique l'un de ses associés. Nous prévoyons un évènement à Zurich à la rentrée."
Mais la société n'a pas été créée pour lancer une gamme de cookies ou de sorbets. Aussi bons soient-ils. Non, Holyweed a été lancées pour commercialiser du chanvre CBD, ce qu'elle fait depuis le début de l'année d'ailleurs. "On cultive cing hectares dans le canton de Vaud, précise Bernard Rappaz. On a fait une première récolte l'année dernière, que nous sommes en train d'écouler."

Pas d'effet psychotrope 

Pas de quoi embrumer l'esprit toutefois. Le Valaisan et ses acolytes proposent du chanvre sans effet psychotrope, qui ne contient aucune substance interdit, mais exclusivement du cannabis CBD, dont la teneur en THC, principal agent psychoactif de la plante, est inférieure à 1%."De type CBD suisse labellisé bio", souligne-t-il.
Le marché du CBD est en plein boom. Depuis 2017, le nombre de sociétés spécialisées dans la fabrication ou la commercialisation du chanvre à faible teneur en THC est passé de cinq à près de 400 dans le pays, selon "Le journal du Jura"
Pour mémoire, l'Office fédéral de la santé publique a légalisé le CBD en 2016. Comme sa grande soeur aux effets euphorisants, la cigarette au CBD se fume. Le produit serait utile pour lutter contre les douleurs ou pour se détendre.
Bernard Rappaz insiste sur le côté bio de ses fleurs de chanvre. "On cultive tout au soleil et sans pesticide". Il s'appuie sur son expérience dans la culture maraîchère écologique. "De la culture de la poire Williams aux pêches et aux abricots, j'ai été un pionnier de l'agriculture bio en Valais", rappelle-t-il. 
La concurrence serait moins verte. "Une grande partie de la production suisse et étrangre est réalisée sous lampe, avec utilisation d'engrais et de pesticides." On veut bien le croire. 
Vous reprenez un space cak... biscuit? Non? Désormais le cannabis roule légal et sans psychotrope.

« Retour

Holyweed

CBD 100% Suisse et labelisé BIO

VOIR NOS PRODUITS