Bernard Rappaz
bernard rappaz zermatt

Bernard Rappaz

Un pionnier du chanvre

Bernard Rappaz_holyweed

Dans la famille de Bernard Rappaz, l’agriculture est une activité qui se transmet de génération en génération. Mais en plus de son amour pour la Terre, Bernard Rappaz cultive une forte passion pour l’agriculture biologique et a été l’un des premiers à l’appliquer sur le sol suisse. Fervent défenseur de la dépénalisation du chanvre, il est aujourd’hui un expert chanvrier reconnu dans le monde entier et n’hésite pas à partager son savoir.

Bernard Rappaz milite pour une agriculture éthique, la protection des petits producteurs et n’hésite pas à le faire savoir. Pendant des années, il s’est battu aux côtés de paysans désireux de protéger leurs cultures et a longtemps apporté son soutien à cette cause. Aujourd’hui, il est l’un des fondateurs d’HOLYWEED, une start-up dédiée au chanvre et au respect des écosystèmes. Un retour aux sources pour le célèbre chanvrier qui a toujours affectionné cette plante aux bienfaits multiples.

Tout commence en 1970, à Amsterdam. C’est dans cette ville bohème fractionnée par les canaux que Bernard Rappaz découvre pour la première fois le chanvre et ses différentes propriétés. De retour dans sa Suisse natale, il décide de créer sa propre variété : "la Walliser Queen". C’est le début de son aventure chanvrière.

Fort des connaissances agricoles qu’il a développé tout au long de sa vie, il commence à cultiver ses premiers plants dans le plus pur respect de l’environnement. Car si Bernard Rappaz affectionne tout particulièrement le chanvre, il possède également une profonde considération pour la nature.

Cette volonté de respecter les écosystèmes le mène d’ailleurs à poser la première éolienne dans le canton du Valais en 1974, ainsi que plusieurs capteurs solaires. Véritable pionner engagé, il partage ses connaissances au-delà des frontières et gagne plusieurs prix lors de festivals dédiés au cannabis. Il est également le premier en Europe à mettre au point une huile alimentaire: l'huile de chanvre des Alpes.

Aujourd’hui, son aventure continue avec Holyweed à qui il transmet son savoir. Profitant du boom du cannabis légal, il assure une culture labellisée bio où les plantes grandissent sous le soleil et conservent tous leurs arômes, avec la garantie d'un produit sain, et de qualité.